Mentions légales

Editeur

Vous êtes actuellement connecté sur un site du Conseil général de la Gironde.

La création éditoriale de ce site est assurée par la Direction des Archives départementales.

Directeur de la publication : Louis Bergès, directeur des Archives départementales.

Responsable éditorial : Georges Cuer, chef du service des Publics aux Archives départementales.

Rédacteurs des notices et recherches archivistiques : Patricia Da Costa ; Baudouin Gobert.

Hébergement

Ce site est hébergé par le Conseil général de la Gironde.

Droit de propriété littéraire et artistique

Les contenus présents sur les pages de ce site sur la villégiature balnéaire en Gironde de 1850 à 1950 sont couverts par un droit de propriété intellectuelle, et notamment par les articles L.112-2 et suivants et L.341-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Tous les droits d'exploitation sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques.

Toute reproduction, représentation, utilisation, mise à disposition ou modification, par quelque procédé que ce soit, de tout ou partie du site ou de tout ou partie des différents documents contenant des droits de propriété littéraire et artistique, sans avoir obtenu l'autorisation préalable des Archives départementales et des éventuels auteurs ou leurs ayants droit, est strictement interdite et constitue un délit de contrefaçon (article L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle).

Seule une utilisation à des fins strictement personnelles est autorisée.

Dans tous les cas où des oeuvres de l'esprit appartiennent au domaine public, les mentions du titre de l'oeuvre, du nom de son auteur et de son lieu de conservation ou de dépôt devront être respectées et associées à l'oeuvre.

Remerciements à :

Valérie Sutra, de l’Office de tourisme d’Arcachon qui a contribué à la réalisation des vidéos.

Jean Dubroca, qui nous a gracieusement donné accès à ses vivantes chroniques diffusées sur Radio Côte d’Argent.

M. et Mme Chevallier qui nous ont ouvert les portes de la villa Marguerite à Arcachon.

Jean-Charles Cappronnier, pour sa documentation historique et iconographique sur l’aérium d’Arès

.

la Direction régionale des Affaires culturelles d’Aquitaine, pour nous avoir permis de consulter les dossiers de recensement des monuments historiques protégés de la côte girondine.

aux Archives nationales de Fontainebleau, qui conservent le fonds d’archives du Touring Club de France et le dossier de nomination dans l’Ordre de la Légion d’Honneur de Marie Bartette.

et au personnel des Archives départementales de la Gironde.