Le sanatorium du Moutchic à Lacanau

En 1917, l’armée américaine fonde une école de pilotage d’hydravions au Moutchic, hameau au nord du lac de Lacanau. Le 29 juin 1920, l’Association des Dames françaises achète le terrain antérieurement occupé par les Américains pour créer un sanatorium. Elle achète une seconde parcelle en 1923.

L’Association des Dames françaises, reconnue d’utilité publique, avait été fondée en 1879. Elle fusionne en 1940, avec la Société de Secours aux Blessés militaires et l’Union des Femmes de France, pour former la Croix-Rouge française.

Le sanatorium pour enfants tuberculeux est inauguré en 1922 en présence de Paul Strauss, ministre de l'Hygiène, de l'Assistance et de la Prévoyance sociales. Les bâtiments construits par l’armée américaine sont

réaménagés en dortoirs, logement du personnel, école, crèche… D’autres, tels que les cuisines, les réfectoires… sont construits en 1925. Le domaine étendu sur 13 hectares comporte 30 bâtiments. Une partie du terrain est cultivé ; les produits maraîchers servent à l’alimentation des enfants.

En mars 1942, le sanatorium, appelé aussi station climatique, est réquisitionné par les troupes allemandes jusqu’en août 1944. Au moment de leur départ, les allemands font sauter les munitions stockées sur le site. Le souffle de l’explosion provoque de gros dégâts sur les bâtiments alentour, en particulier sur l’un des dortoirs qui s’écroule. Les premiers travaux qui ont lieu dès 1945 permettent d’accueillir rapidement de nouveaux enfants.

Mon parcours
  • Loisir, Sport
  • Vie artistique
  • Architecture et Urbanisme
  • Aménagement du Territoire
  • Santé
Légende des icones