Touristes anglais et courses hippiques : construction d’un hippodrome à Arcachon

La première demande pour l’établissement d’un hippodrome à Arcachon date de 1879. Cette demande faite par Duchon-Doris, président de la Société des Courses d’Arcachon, reste sans suite. En effet, l’administration des Forêts préfère que la demande soit faite par la ville d’Arcachon, la société ne présentant pas suffisamment de garanties. En 1880, la commune ajourne le projet.

En 1885, elle fait une demande de concession de terrains à l’administration des Forêts au Moulleau, dans la forêt de La Teste, pour une durée de 15 ans afin de couvrir les frais d’établissement de la piste et des tribunes. Les massifs boisés à proximité doivent être conservés.

Le goût pour les courses hippiques dans les stations balnéaires ou

thermales vient d’Angleterre ; de nombreux touristes anglais fréquentent dès le milieu du XIXème siècle les côtes françaises et amènent avec eux leurs loisirs.

Mon parcours
  • Loisir, Sport
  • Vie artistique
  • Architecture et Urbanisme
  • Aménagement du Territoire
  • Santé
Légende des icones