La Fondation Wallerstein. L’aérium d’Arès

Créé à l’initiative de Sophie Wallerstein (1853-1947), l’aérium d’Arès a été inauguré le 15 mars 1913. Il s’inscrit parfaitement dans la lutte et la prévention contre la tuberculose, véritable fléau de l’époque. Déjà, en 1865, un Congrès national de médecine réuni à Bordeaux avait fait le déplacement à Arcachon pour découvrir les bienfaits du climat local dans les pathologies pulmonaires. En 1901, le docteur Lavielle, médecin et directeur de l’établissement des « Baignots » à Dax vante les bienfaits de la pinède : « Pour les petits enfants, voilà encore un paradis après la plage plate et douce. Là aussi, du sable à remuer, à creuser, sous les pins qui les guériront, tandis qu’ils se roulent follement sur la mousse épaisse et moelleuse (…). Le petit pin semé dans le sable a poussé vaillamment (…). Il a 20 ans (…). C’est maintenant, pauvre arbre,

que va commencer le plus dur de son rôle bienfaiteur ! (…) Mais tandis que la résine coule ainsi, elle joue un premier rôle bienfaiteur et précieux en répandant sous le dôme des grandes branches vert sombre des senteurs balsamiques ; elle sature la brise de principes térébenthinés, et c’est là pour les malades une source de guérison et de soulagement ». De la fin du XIXème siècle aux années 1930, les établissements de soins se multiplient autour du bassin d’Arcachon : sanatorium Armaingaud à Arcachon, préventorium d’Andernos, aérium « Stella Maris » à Taussat, sanatorium « La Pignada » à Lège, maison de santé à Arès, préventorium du Moutchic à Lacanau.

Sophie Wallerstein confie la construction de l’aérium d’Arès à son neveu, l’architecte, Emmanuel Gonse (1880-1954) associé à Charles Duval (1873-1937). L’agence Duval et Gonse (1906-1937) a, à son actif, la construction d’établissements sanitaires et scolaires. Cependant, la partie essentielle de leur œuvre est la participation à la Première Reconstruction dans les régions sinistrées, notamment en Picardie, après la Première Guerre mondiale ; on lui doit, par exemple, dans le département de la Somme, la reconstruction de l’hôtel de ville de Montdidier et de la nef de

l’église de Roye, dans la Somme, en collaboration avec le peintre, Henri Marret.

A Arès, Duval et Gonse conçoivent un projet d’aérium en 1911. Construit en bordure du bassin d’Arcachon, celui-ci a été édifié en tenant compte des bienfaits de l’air et du soleil dans la prévention et le traitement de maladies pulmonaires. Le bâtiment, en U, est construit en 1912. La partie centrale s’organise autour du réfectoire : on y trouve la cuisine, la terrasse-solarium, la lingerie, la chapelle, les galeries ouvertes et fermées. Les ailes en retour abritent les dortoirs des filles et des garçons, et les salles de bains. Le décor remarquable du réfectoire, ensemble de panneaux peints à fresque, est dû à Henri Marret (1878-1964), cousin germain de Charles Duval et collaborateur de l’agence Duval et Gonse. Le docteur Courtin, chirurgien de la fondation Wallerstein, évoque ces fresques dans un article publié dans La Gazette des Sciences médicales le 23 mars 1913 : « Les murs sont revêtus de fresques d’Henri Marret, représentant les scènes habituelles de la plage : la pêche aux crabes, le bain des enfants, les jeux sur le sable, les pinasses, etc., et enfin le goûter des enfants, motif de décoration du haut de la cheminée où on voit une religieuse distribuant du pain et des friandises : les

poses sont exquises de réalisme et les groupes des mieux agencés ». De 1918 à 1939, des extensions s’ajoutent au bâtiment principal.

L’aérium verra passer dans ses murs de nombreux enfants bénéficiant de la douceur et des bienfaits du climat du bassin d’Arcachon ainsi que d’une alimentation améliorée, seuls soins connus pour lutter contre la maladie avant l’invention des antibiotiques. Il est désaffecté depuis 1981. Menacé de destruction, il est inscrit sur l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques par arrêté du 4 mai 2000.

Mon parcours
  • Loisir, Sport
  • Vie artistique
  • Architecture et Urbanisme
  • Aménagement du Territoire
  • Santé
Légende des icones