Le petit commerce sur la plage

Le 1er août 1892, le sieur Piloux, restaurateur cours Portal à Bordeaux demande l’autorisation d’installer une buvette sur la plage de Soulac à destination des baigneurs. Outre son établissement bordelais, il a ouvert, dans le bourg de Soulac, un autre restaurant. C’est suite à une mise en demeure de l’administration exigeant la suppression des locaux, qu’il fait une demande officielle. Auparavant, il vendait des rafraîchissements sans autorisation. Le maire de Soulac étant opposé à ce type d’établissements, la demande est rejetée.

L’engouement pour les bains de mer entraîne la multiplication de ces petits établissements à proximité des lieux de baignade afin de satisfaire la clientèle.

Mon parcours
  • Loisir, Sport
  • Vie artistique
  • Architecture et Urbanisme
  • Aménagement du Territoire
  • Santé
Légende des icones